Un programme communautaire de discipline consciente pour réduire les châtiments corporels dans les Caraïbes

Pays de mise en œuvre:

Grenade

Rural / urbain / péri-urbain :

Rural et péri-urbain

Bénéficiaire cible :

0-2 ans

Prestateurs intermédiaires :

Soignant

Professionnels non médicaux

Objectif :

Réduire les châtiments corporels dans les Caraïbes.

Description de l’innovation :

Mise en œuvre du programme de discipline consciente afin de s’attaquer à la maltraitance des enfants tout en diffusant un « mème de discipline consciente » grâce à un nouveau contingent de travailleurs, les « Paraprofessionnels de la discipline consciente ».

Étape de l’innovation :

Démonstration de principe

Un programme communautaire de discipline consciente pour réduire les châtiments corporels dans les Caraïbes

Rural / urbain / péri-urbain

Rural et péri-urbain

Bénéficiaire cible

0-2 ans

Prestateurs intermédiaires

Soignant

Professionnels non médicaux

Objectif

Réduire les châtiments corporels dans les Caraïbes.

Description de l’innovation

Mise en œuvre du programme de discipline consciente afin de s’attaquer à la maltraitance des enfants tout en diffusant un « mème de discipline consciente » grâce à un nouveau contingent de travailleurs, les « Paraprofessionnels de la discipline consciente ».

Étape de l’innovation

Démonstration de principe

Résumé de l’innovation

0587 logoLes méthodes sévères d’éducation des enfants tels que les châtiments corporels, répandues dans les Caraïbes, ne sont pas propices à un développement neurologique optimal. La violence a un impact négatif sur le sain développement du cerveau au cours des 1000 premiers jours de la vie et par la suite. Les normes culturelles qui tolèrent et encouragent la violence influencent les perceptions qu’ont les adultes du comportement de l’enfant et façonnent l’éducation des enfants. De nombreuses études ont démontré les effets néfastes des châtiments violents. Les jeunes enfants, dont le cerveau connaît une croissance rapide, sont les plus à risque. Les études d’imagerie montrent une réduction de la matière grise chez les personnes exposées à des sanctions sévères durant l’enfance1. Les conséquences de ces effets sur le développement du cerveau sont désastreuses; leurs répercussions sur les plans éducationnel et économique dans un monde concurrentiel à l’échelle mondiale sont une grande source préoccupation.

Pour favoriser le développement de l’enfant dans les Caraïbes, un « mème » de discipline consciente sera diffusé pour montrer le caractère improductif des châtiments corporels, tout en collaborant avec des paraprofessionnels locaux qui jouissent de la confiance des gens pour donner aux nouveaux parents et à ceux qui attendent un enfant une formation axée sur les pratiques parentales positives.

Impact

 

  • Les soignants de 1750 enfants auront reçu une formation axée sur la discipline consciente, y compris des compétences pratiques destinées à avoir un impact direct sur l’attachement parent-enfant.
  • 1750 parents et 70 paraprofessionnels recevront une formation axée sur la discipline consciente et pourront démontrer leur fidélité (adoption et mise en pratique des connaissances, attitudes et comportements) au programme [résultat attendu].

« Le cerveau se pose constamment trois questions importantes : ‘Suis-je en sécurité?’, ‘Suis-je aimé?’ et ‘Que puis-je apprendre de cela?’. Afin de pouvoir se concentrer et de résoudre des problèmes (apprendre), la réponse aux deux premières questions doit être ‘oui’ ».
- Becky Bailey, fondatrice, Discipline consciente

Innovation

Cette innovation vise à atténuer les effets à long terme des châtiments corporels, à promouvoir un attachement parent-enfant positif et à maximiser le potentiel de l’enfant par une vaste campagne de formation de formateurs locaux qui met l’accent sur une discipline positive. Ce modèle permettra de former des paraprofessionnels de la discipline consciente qui se rendront ensuite dans les collectivités pour rencontrer régulièrement les nouveaux parents et leurs enfants. Ces paraprofessionnels présenteront un modèle de discipline consciente et d’attachement positif et aideront les parents à développer leurs compétences dans ces domaines. Les paraprofessionnels seront appuyés par une unité mobile de ressources qui se rendra également dans les collectivités pour fournir de la formation et des ressources, et donner une grande visibilité nationale au projet.

Le projet sera mis en œuvre en trois étapes :

  1. L’équipe du projet travaillera avec l’actuel programme de soignants itinérants du ministère du Développement social et du Logement de Grenade pour identifier 70 paraprofessionnels dans les villages de Grenade. Ces personnes doivent être respectées au sein de leur collectivité parce que cela permettra d’éviter le problème du renforcement de la confiance entre les experts en développement de l’enfant et les villageois. En outre, ils doivent comprendre l’impact négatif des châtiments corporels et respecter les principes fondamentaux de la discipline consciente (DC); être disposés à apprendre et avoir la capacité d’enseigner la DC à d’autres; et démontrer leur stabilité à long terme et leur dévouement envers leur collectivité. Après avoir identifié ces personnes, dorénavant appelées paraprofessionnels de la discipline consciente (PDC), l’équipe organisera des ateliers de formation intensive pendant six mois.
  1. Les PDC retourneront dans leur collectivité pour former les nouveaux parents et ceux qui attendent un enfant, ainsi que les parents de jeunes enfants, avec le soutien des visites régulières de l’Unité mobile de ressources axées sur la discipline consciente, qui possède un stock de jouets éducatifs et de livres, dirigée par un gestionnaire de projet de DC.
  2. Le système de mesure des résultats sera mis en place pendant que les PDC continuent à fournir de la formation en DC au sein de la collectivité. Les collectivités qui n’ont pas de PDC seront sur une liste d’attente et serviront de groupe témoin.

Collaboration

Les bailleurs de fonds

  • Grands Défis Canada

Partenaires clés

Mise en œuvre

Accent mis sur le renforcement des capacités en ciblant les nouveaux parents et les futurs parents

Programme existant de soignants itinérants (SI)

Un programme de soignants itinérants qui emploie à temps plein plus de 90 thérapeutes paraprofessionnels en enrichissement existe déjà à Grenade. Ces soignants itinérants se rendent dans des endroits éloignés pour offrir des activités d’enrichissement aux enfants, mais offrent peu de soutien aux parents. L’équipe du projet travaillera avec le programme de SI pour identifier des paraprofessionnels des villages, en se fondant sur leur compréhension et l’expérience acquise à travailler avec ces collectivités.

Mème de discipline consciente communautaire

La nature créatrice de l’élaboration et de la diffusion d’un « mème » de discipline consciente communautaire favorise la durabilité naturelle en se concentrant sur le changement d’attitude à l’égard des peines à partir de la base (au niveau de la collectivité) plutôt que de haut en bas (c.-à-d. les lois, la surveillance professionnelle, l’application des règles). Cette partie du programme prévoit la création d’un changement du haut vers le bas en changeant l’opinion publique.

Symbole de l’effort à l’échelle nationale

Les paraprofessionnels de la discipline consciente communautaire (PDCC) et leur village respectif bénéficieront d’un soutien de l’équipe de l’Unité mobile qui devrait devenir le symbole d’un effort à l’échelle nationale pour sauver des cerveau assurant en outre la mise en œuvre réussie de l’innovation.

Durabilité grâce à la formation des PDCC

La formation et le soutien des PDCC favoriseront la durabilité parce que ces personnes continueront de transmettre leurs connaissances, même après la période de subvention.

Défis

Formation des paraprofessionnels de la discipline consciente

Veiller à ce qu’au moins 70 paraprofessionnels de la discipline consciente soient formés et répondent aux critères de fidélité afin de pouvoir enseigner la discipline consciente dans la collectivité.

Recrutement et maintien du nombre cible de parents

Recruter suffisamment de parents avec des enfants (2500) et maintenir le nombre cible (1750) de parents impliqués dans la formation axée sur la discipline consciente à la fin de l’étude.

Méthodes d’évaluation

Afin de déterminer l’efficacité du programme, les résultats attendus seront comparés entre les parents et les soignants formés en DC et le groupe témoin de parents inscrits sur la liste d’attente.

Les résultats qui seront mesurés :

Les connaissances et l’adoption parmi les paraprofessionnels de la discipline consciente – s’ils peuvent ou non adopter et diffuser le modèle tel que mesuré par des instruments de fidélité quantitative observables.

Connaissances et adoption parmi les parents – en mesurant le changement dans les connaissances, les attitudes, les comportements et les interactions parent-enfant au moyen d’une auto-évaluation quantitative et d’instruments de fidélité observables.

Les enfants – exposés ou non à l’intervention ont-ils démontré un développement cognitif, émotionnel et linguistique amélioré pendant au moins 10 mois par rapport aux enfants d’un groupe témoin inscrits sur la liste d’attente, tel que mesuré par des instruments quantitatifs observables.

Impact de l’innovation

2500 parents et leurs enfants devraient être rejoints par le programme, avec au moins 1750 qui terminent 10 mois de séances de formation régulières. Au moins 70 paraprofessionnels de la discipline consciente au niveau de la collectivité seront formés et accrédités pour offrir une formation en discipline consciente aux parents.

Efficacité de l’innovation par rapport au coût

  • 250 000 $CAN – coûts directs totaux pour implanter le programme
  • 100 $CAN par parent rejoint (2500 parents et leurs enfants)
  • 142,86 $CAN par parent qui reçoit au moins 10 mois de formation (nombre visé : 1750).

Références

  1. Tomoda, A. M., Suzuki, H., Rabi, K., Yi-Shin, S., Polari, A., & Teicher, M. H. (2009). Reduced prefrontal cortical gray matter volume in young adults exposed to harsh corporal punishment. Neuroimage; 47(2), T66-T71.
  2. Rao, H., Betancourt, L., Giannetta, J. M., Brodsky, N. L., Korczykowski, M., Avants, B. B., Gee, J. C. et al. (2010). Early parental care is important for hippocampal maturation: Evidence from brain morphology in humans. Neuroimage, 49, 1144-1150.

Gallerie

Resources

Sauver des cerveaux est un partenariat réunissant

Sauver des cerveaux est un partenariat réunissant