Premières étapes

Titre de la proposition :

Premières étapes (Intera za Mbere) : Promouvoir le sain développement de la petite enfance en étendant l’éducation parentale holistique à l’échelle nationale par le biais de groupes d’apprentissage des pairs, avec le soutien de la radio, et en facilitant l’accès au matériel d’alphabétisation émergent.

Pays de mise en œuvre:

Rwanda

Nom de l’organisation :

Rural / urbain / péri-urbain :

Rural

Bénéficiaire cible :

Mères

0-28 jours

0-2 ans

3-6 ans

Prestateurs intermédiaires :

Membres de la collectivité

Objectif :

Améliorer les pratiques parentales et l’accès au matériel d’alphabétisation émergent afin d’améliorer les résultats sur le plan du développement de la petite enfance.

Description de l’innovation :

Premières étapes propose une approche à l’éducation parentale qui combine la programmation radio avec des groupes d’apprentissage par les pairs au niveau de la collectivité, et collabore avec des éditeurs et des entrepreneurs locaux pour faciliter aux parents l’accès uu matériel d’alphabétisation émergent.

Étape de l’innovation :

Démonstration de principe

Premières étapes

Titre de la proposition

Premières étapes (Intera za Mbere) : Promouvoir le sain développement de la petite enfance en étendant l’éducation parentale holistique à l’échelle nationale par le biais de groupes d’apprentissage des pairs, avec le soutien de la radio, et en facilitant l’accès au matériel d’alphabétisation émergent.

Nom de l’organisation

Aide à l’enfance

Rural / urbain / péri-urbain

Rural

Bénéficiaire cible

Mères

0-28 jours

0-2 ans

3-6 ans

Prestateurs intermédiaires

Membres de la collectivité

Objectif

Améliorer les pratiques parentales et l’accès au matériel d’alphabétisation émergent afin d’améliorer les résultats sur le plan du développement de la petite enfance.

Description de l’innovation

Premières étapes propose une approche à l’éducation parentale qui combine la programmation radio avec des groupes d’apprentissage par les pairs au niveau de la collectivité, et collabore avec des éditeurs et des entrepreneurs locaux pour faciliter aux parents l’accès uu matériel d’alphabétisation émergent.

Étape de l’innovation

Démonstration de principe

Résumé de l’innovation

Les interactions des parenLogo_JPEGts avec les nourrissons et les enfants durant les premières années de la vie peuvent avoir un impact à long terme sur la santé physique, le bien-être social et émotionnel et les capacités cognitives [1]. Grâce à la formation, les parents peuvent devenir plus efficaces dans la prestation des soins et de la stimulation dont les nourrissons et les jeunes enfants ont besoin pour se développer de façon appropriée [2]. Bien qu’il existe de nombreux programmes d’éducation parentale sur des questions particulières ou s’adressant à des populations cibles spécifiques, peu de pays ont mis en œuvre des approches holistiques en matière d’éducation parentale à l’échelle nationale [3]. En outre, la plupart des programmes d’éducation parentale à grande échelle misent uniquement sur les communications dans les médias populaires, dont l’efficacité est limitée à moins d’offrir des possibilités de communication interpersonnelle [4]. Enfin, peu de programmes traitent des questions liées au développement cognitif dans les 1 000 premiers jours de la vie, et ceux qui le font abordent rarement les difficultés d’approvisionnement, par exemple si les parents peuvent réellement avoir accès à des livres adaptés à la lecture à haute voix auprès de leurs enfants [3].

Premières étapes innove en allant au-delà de ces contraintes, en proposant une approche holistique de l’éducation parentale qui peut être déployée à l’échelle nationale et intégrée aux structures du gouvernement rwandais, en combine la programmation radio avec des groupes d’apprentissage par les pairs au niveau de la collectivité, et en collaborant avec des éditeurs et des entrepreneurs locaux pour faciliter aux parents l’accès au matériel d’alphabétisation émergent.

 

Gallerie

Impact

Impact attendu :

  • Recrutement de 2 430 parents de 1 620 familles;
  • Amélioration des scores de développement de l’enfant parmi les 931 enfants bénéficiaires;
  • Développement de 2 prototypes innovants pour l’éducation parentale à l’échelle nationale et d’un prototype pour accroître la demande et l’accessibilité des livres pour enfants au niveau local.

« L’éducation parentale holistique pour les parents d’enfants âgés de 0 à 3 ans a été présentée comme une nouvelle forme de services de SDPE dans l’ébauche de politique révisée pour le DPE au Rwanda de 2014. Le projet Premières étapes est stratégiquement positionné pour offrir au gouvernement des prototypes pouvant être déployés à l’échelle et des modèles de prestation affichant un bon ratio coût-efficacité pour actualiser la vision d’un accroissement des services de DPE à l’échelle nationale. »
--Caroline Dusabe, gestionnaire du projet Premières étapes

Innovation

Premières étapes (Intera za Mbere) est une approche pouvant être déployée à l’échelle nationale pour promouvoir le sain développement de la petite enfance en offrant une éducation parentale holistique aux futurs parents et aux parents d’enfants âgés de 0 à 3 ans au Rwanda. Premières étapes met l’accent sur le soutien des parents au développement cognitif, physique, socio-affectif et langagier – et en insistant davantage sur les priorités rwandaises, soit éviter la violence familiale et cultiver les compétences de base pour favoriser l’alphabétisation émergente à la maison. Premières étapes est mis en œuvre par le biais d’une série de rencontres hebdomadaires au niveau des quartiers, guidées par une programmation radio et des animateurs locaux, en visant une expansion à l’échelle nationale par le biais de l’initiative Umugoroba w’Ababyeyi (Soirée des parents) du gouvernement rwandais. L’accroissement de la demande de matériel d’alphabétisation émergent suscité par le projet par Premières étapes est comblé grâce à la collaboration avec des éditeurs locaux, en mettant l’accent sur la

publication d’un plus grand nombre de documents et de livres de pré-alphabétisation de qualité en langue kinyarwanda pour les enfants et les bébés, et en favorisant l’émergence d’un nouveau type d’entrepreneurs exploitant des comptoirs de livres au marché local.

Quatre composantes du programme seront mises à l’essai dans le cadre du projet Premières étapes : (1) la programmation radio servant à animer les séances de groupes de parents; (2) une trousse de matériel, y compris un guide de l’animateur, des cartes d’activités illustrées sur les pratiques parentales, deux livres pour enfants par famille, ainsi qu’une démonstration axée sur la fabrication de livres à la maison à l’aide de fournitures disponibles localement; (3) un animateur régional formé qui peut aider les bénévoles locaux en animant des séances de parentage et en effectuant des visites à domicile; (4) des interventions visant à accroître la disponibilité des livres et du matériel d’apprentissage supplémentaire.

Collaboration

Les bailleurs de fonds

  • Partenaires de Sauver des cerveaux
  • Save the Children du R.-U.

Partenaires clés

  • Organisation Umuhuza, Rwanda

Mise en œuvre

Déterminants attendus :

  • Participation et adhésion du ministère du Genre et de la Promotion de la Famille du Rwanda (MIGEPROF);
  • Soutien des autorités locales dans le district de Ngororero.

Défis attendus :

  • Capacité de mobiliser des parents de différents villages pour qu’ils se réunissent chaque semaine à un jour et une heure spécifiques pendant 16 semaines consécutives;
  • Interruption des rencontres parentales en raison de circonstances incontrôlables, telles que le mauvais temps, etc.

Continuation

Si elle s’avère efficace pour influencer ou changer le comportement et les pratiques des parents, cette initiative sera adoptée et utilisée pour des séances de parentage destinées aux parents d’enfants 4 à 6 ans et de 7 à 9 ans dans le cadre de projets différents. De même, l’expérience acquise par le biais de l’engagement des entrepreneurs locaux qui vendent des livres guidera l’adoption d’une approche similaire dans d’autres domaines de projets où la demande de matériel de lecture se concrétise à travers d’autres types d’activités de participation communautaire.

Méthodes d’évaluation

Le projet sera évalué au moyen d’un essai contrôlé randomisé (ECR) dans lequel les familles bénéficiaires seront réparties entre trois scénarios de traitement différents. 540 familles seront assignées à chaque scénario de traitement, comme suit :

Groupe 1 : Les parents assistent à des séances d’éducation parentale facilitées par la radio, avec l’aide d’un bénévole local qui a reçu 2 cours de formation d’une demi-journée ainsi qu’une trousse de matériel de formation de base.

Groupe 2 : Les parents assistent à des séances d’éducation parentale facilitées par la radio, avec l’aide d’un bénévole local qui a reçu une trousse complète de matériel et une formation supplémentaire sur la façon de l’utiliser, des livres-cadeaux pour les familles participantes, ainsi qu’un animateur régional rémunéré offrant son soutien aux bénévoles locaux pour guider les séances de groupe et les visites à domicile.

Groupe 3 : Groupe témoin.

Les outils d’évaluation suivants seront utilisés :

  • Un questionnaire s’adressant aux soignants/parents sera utilisé pour mesurer les changements dans les attitudes, les connaissances, les compétences et les pratiques parentales au point de référence, à un point médian et au point d’arrivée;
  • Un questionnaire appelé Liste d’alphabétisation émergente de l’enfant (LAEE) et un questionnaire Âges et Étapes (QAE) seront utilisés pour établir les scores de développement de l’enfant au point de référence et au point d’arrivée.

Impact de l’innovation

On prévoit que l’innovation aura un impact initial pour 2 430 parents et 931 enfants âgés de 0 à 3 ans. Les parents devraient avoir amélioré leurs pratiques parentales, leurs compétences, leurs connaissances et leurs attitudes, tandis que les enfants devraient avoir amélioré leurs scores de développement à la suite de changements dans le comportement, les pratiques et les attitudes des parents. 90 animateurs seront formés dans le cadre de ce projet.

Une approche en matière d’éducation parentale holistique susceptible d’être déployée à l’échelle nationale pourra également être adoptée par le gouvernement du Rwanda, avec la possibilité d’influencer un nombre beaucoup plus élevé de personnes.

Efficacité de l’innovation par rapport au coût

Le coût de l’innovation devrait s’établir à 421 933 $CAN (y compris les coûts du suivi et de l’évaluation). Le ratio coût/efficacité sera estimé par une analyse de la valeur obtenue en contrepartie de l’argent dépensé, laquelle se déroulera subséquemment à l’évaluation effectuée au point d’arrivée.

Références

  1. CDC (2007). The Science of Early Childhood Development: Closing the Gap between What We Know and What We Do. Harvard University: Center on the Developing Child.MIGEPROF (2013). Revised Family Policy. Ministry of Gender and Promotion of the Family: Kigali, Rwanda [draft still under development].
  2. Evans, J. (2006). Parenting Programmes: An Important ECD Intervention Strategy. UNESCO.
  3. Baker-Henningham, H. & Lopez Boo, F. (2010). Early Childhood Stimulation Interventions in Developing Countries: A Comprehensive Literature Review. Banco Interamericano de Desarrollo (BID).
  4. Saunders, B. & Goddard, C. (2002). The Role of Mass Media in Facilitating Community Education and Child Abuse Prevention Strategies. National Child Protection Clearinghouse: Melbourne, Australia.

Resources

  • Recherche
  • Instruments et piles

Sauver des cerveaux est un partenariat réunissant

Sauver des cerveaux est un partenariat réunissant